API : comment sécuriser ses données des attaques malveillantes ?

Comment sécuriser ses API face aux potentielles attaques




Les API (application programming interface) ou interface de programmation sont utilisées par les développeurs afin d’appeler des informations provenant de sources externes. L’accès aux données est plus pratique avec ces systèmes qui seront de plus en plus utilisés dans les années à venir. Cependant, ces mêmes API sont exposées à des risques. Ces risques sont nombreux et nous allons voir comment les anticiper.





Quels sont les risques liés aux API ?


Comme beaucoup de systèmes informatiques, il est possible de les contourner de manière frauduleuse, souvent utilisé par des personnes malveillantes à des fins douteuses.

Les API ne font pas exception là-dessus puisqu’il existe une multitude d’attaques possibles afin de voler vos données sensibles. 

Le cabinet Gartner, une entreprise américaine de conseil et de recherche dans le domaine des techniques avancées, estime qu’en 2022 l’utilisation frauduleuse des API sera à son paroxysme.

Il est donc dans l’intérêt de tout le monde mais surtout des détenteurs d’API publiques de protéger vos API avec des règles de sécurité à appliquer.




Les différentes attaques et comment les contrer


Il existe de nombreuses attaques, en voici une liste non-exhaustive qui permettra de vous donner une idée des potentielles offensives malveillantes sur internet en termes d’API. Nous essaierons de vous expliquer dans chaque type d’attaque les mesures à mettre en place afin d’éviter de vous faire pirater.

 

Injections

  
Les injections consistent à insérer dans les codes un programme un autre programme malveillant. Généralement

La plus connue des injections est l’injection SQL qui permet d’attaquer directement une base de données et y prendre le contrôle. L’attaquant peut alors se servir librement de toutes les informations récoltées

Afin d'atténuer les risques d'injection, il est primordial de valider et nettoyer ses données dans les requêtes d’API. Vous pouvez également mettre en place des restrictions de données de réponse afin d’éviter les fuites involontaires de données sensibles.

 

Cross-Site Scripting (XSS)

Le Cross-Site scripting, abrégé XSS, est une type de faille de sécurité des sites web permettant d’injecter du contenu dans une page. Ces attaques touchent directement les utilisateurs des sites internets ciblés puisque les scripts installés sur la page attaquent tous les visiteurs. Des informations sensibles peuvent être procurées via cette méthode ou alors l’accès direct à certains ordinateurs dans le plus grand secret.

Comme pour les injections, la résolution de ce problème passe par la validation et le nettoyage de toutes les données en entrée. Il faut également filtrer toutes les données et échappement de caractères possibles.

DDoS

Les attaques par déni de service distribué ou “Distributed Denial-of-Service” en anglais consistent à rendre un site web, un système ou un réseau inaccessible en générant une quantité de trafic importante voire supérieure à ce dont il est possible de prendre en charge. Les API ne sont pas épargnées puisqu’il est possible d’attaquer de cette manière ce système.

La solution à ce problème est de limiter le trafic possible sur les services proposés. Il est également possible de limiter la taille de la charge utile des applications. C’est pour cela que parfois vous possédez une limite d’utilisation de certains services sur le web.

Main-in-the-Middle

Les attaques MitM (Man-in-the-Middle), appelé en français “l’Attaque de l’homme du milieu”, est une attaque qui a pour but d’intercepter des communications entre deux parties. La particularité de cette attaque est que les deux communicants ne se doutent en aucun cas que leur communication vient d’être interceptée. 

Pour les API, les attaques MitM surviennent entre le client et l’API ou bien entre l’API et son endpoint.

La meilleure solution à ce problème serait tout simplement de chiffrer la totalité de son trafic. Grâce à cela, si une information est interceptée, il sera impossible de déchiffrer le contenu du message.

 

Credential stuffing

La dernière attaque notable concerne le credential stuffing. Cette offensive consiste à voler des informations de comptes volés, généralement des identifiants, adresses mails et mot de passe. Ceux-ci sont alors utilisés afin d’obtenir un accès non autorisé à des comptes utilisateurs par le biais de connexion automatisée via des applications web.

Il n’est pas évident de contrer ce genre d’attaque mais la meilleure solution serait d'exploiter un flux de renseignements afin d’identifier le credential stuffing.


Vous avez un projet qui nécessite le déploiement d'une API ? 

 

Axysweb accompagne les entreprises de tous secteur d'activité pour mettre en place des API.
Notre but est de vous aider à faire fonctionner vos applications ensemble au mieux, dans un système flexible et efficace.
Notre équipe est spécialisée sur plusieurs solutions leader du marché, dont Talend Cloud API Services pour le déploiement d'API.

Nous vous proposons un premier échange téléphonique pour discuter de votre projet.
Ce rendez-vous de 30 minutes sans engagement nous permet de comprendre votre métier, vos contraintes et vos besoins.