Votre navigateur ne supporte pas le javaScript Rédiger mon contenu web : Les bonnes pratiques - Axysweb
News

Rédiger mon contenu web : Les bonnes pratiques

rédiger mon contenu web
Date de publication : 14 avril 2016

Vous gérez un site web ? Un blog ? Vous souhaitez capter les internautes avec un contenu à la fois attrayant et optimisé pour le référencement ? Aujourd’hui on vous donne toutes les bonnes pratiques pour bien écrire sur le web.

Dicton numéro 1 : « Le contenu est Roi » ou plutôt « Le contenue OPTIMISÉ est Roi ». Rédiger pour le web n’est pas la même chose que rédiger tout court, la rédaction web possède ses propres codes et règles ! Lorsqu’on écrit un contenu pour internet, on doit forcément  penser internautes ET référencement.


1) Trouvez les bons mots-clés

Choisir ses mots-clés est la première étape pour la rédaction de contenu web, pas de mots clés, pas de recherches, donc pas de visiteurs. Il faut donc bien les choisir et les optimiser afin d’être mieux classés sur Google. Pour créer la liste de mots-clés idéale on vous conseille de faire un tour chez la concurrence et d’essayer de trouvez ce que l’internaute vas taper pour effectuer sa recherche. Vous pouvez également vous aider de Google Adwords pour vérifier si un mot-clé choisi est souvent recherché par les internautes, pour voir sa concurrence et trouver des variations.   

Vous n’êtes pas obligé de trouver des mots-clés uniques, vous pouvez aussi utilisez le principe de la longue traîne, les expressions clés qui peuvent aussi représenter une source de trafic importante. Sachez qu’un mot-clé en cache toujours un autre et que pour effectuer une requête l’internaute a recours à environ 4 mots en moyenne.

Une fois votre liste de mots et expressions clés créée vous devez les utiliser sans exagération dans le corps de votre texte pour renforcer la cohérence du message. Répartissez vos mots-clés avec parcimonie, il faut éviter de trop faire de répétition, ce qui rendrait votre texte peu intéressant, lourd et redondant. Au mieux, il fait essayer de caser de manière naturelle les principaux mots-clés dans le titre, dans au moins un sous-titre, et 3 à 4 fois dans le texte (pour un texte de longueur moyenne) et une fois dans votre méta description.Les 11 premiers caractères ont un impact important sur le référencement sur Google, en effet ce dernier donne beaucoup de poids aux deux ou trois premiers mots des titres.

 

2) Travaillez votre contenu

Un texte optimisé répond à des besoins et des attentes précis. Pour comprendre comment écrire pour le web vous devez vous placer du côté de l’internaute et vous adapter à son comportement. L’internaute est pressé, volatil, moins attentif car il lit sur écran et il peut trouver l’information depuis différents supports comme la tablette ou le mobile. Vous devez prendre en compte ce comportement pour travailler votre texte. Privilégiez les phrases courtes et simples de moins de 20 mots et centrées sur une seule idée clé. Ne tombez pas dans le piège de proposer un contenu trop « efficace » au détriment de la qualité pour le visiteur de votre site.

Le contenu est l’élément central du référencement naturel, c’est donc à cette étape que vous devez concentrer la majorité de vos efforts. Soignez votre texte, il doit être attrayant, personnalisé et impactant. Pour vous aider vous pouvez utiliser une technique qui consiste à répondre aux 5 questions de base que se poseront vos lecteurs : Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? Comment/Pourquoi ?

Enfin, essayez de garder une thématique précise dans vos textes, généralement autour de votre secteur d’activité, de votre métier, de votre région etc… Relisez bien et corriger les fautes.

 

3) Soignez la présentation

Votre texte doit être structuré et mis en page, découpez-le suivant sa longueur et son contenu en utilisant des titres et sous-titres. Répartissez vos idées dans des paragraphes, sans vous répéter. N’oublier pas de mettre certaines informations importantes en évidence avec des mots et expression en gras par exemple, cela permet de garder l’internaute éveillé. Cela vous aidera également au niveau SEO donc n’hésitez pas à l’appliquez.

 

4) Optimisez les Balises

<TITLE>, <META-DESCRIPTION>, <HN>… Les balises sont vos amies, utilisez-les pour avoir un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche. Travaillez vos titres pour attirer l’attention et accrochez les internautes mais aussi de manière à faire plaisir aux moteurs de recherche. Vos titres doivent être uniques et ne doit pas dépasser 70 caractères.  Dans la balise méta ne remettez pas un contenu identique au titre. Les niveaux de titres h1, h2, h3, h4, h5 et h6 permettent de faire ressortir vos titres selon leur niveau d’importance et facilitent ainsi la lecture et le travail des moteurs de recherche.

 

5) Pensez au liens internes

Les liens internes sont des entre deux pages différentes d’un même site. Le maillage interne aide au référencement mais aussi facilite la navigation de l’internaute qui trouve l’information plus rapidement. Privilégez les liens entre les pages « fortes » du site vers des pages plus « faibles » que le visiteur aurait plus de mal à atteindre.

 

contenu web optimisé

Les conseils d’Axysweb :

  • N’oubliez pas d’ajouter un peu de distraction dans votre contenu avec les médias tels que les photos, les graphiques, les vidéos, les infographies etc… Vous devez optimisez vos documents avant de les publier : réduisez leur poids et renommez les de manière cohérente et pertinente pour votre référencement.
  • Utilisez des encadrés permettant de faire ressortir les informations phares (vos chiffres clés, des citations, des témoignages clients, etc…)
  • Pensez à activer les commentaires et à ajouter les boutons de réseaux afin d’augmenter l’interactivité sur votre site
  • Ne cherchez jamais à cacher du contenu à vos internautes ou à Google en espérant qu’il ne le détectera pas, idem pour les texte copiés tout droit d’autres sites.