ETL vs ESB : quelle technologie choisir ? - Axysweb

ETL vs ESB : quelle technologie choisir ?




Les technologies d’intégrations sont nombreuses et parmi elles nous pouvons compter l’ESB ainsi que l’ETL. Ces deux technologies présentes certaines similitudes mais aussi pas mal de différences. Il est légitime de se demander quelle solution est la plus efficace et laquelle privilégier. Nous allons voir en détail les avantages et inconvénients de ces deux méthodes.





Définition ESB


L’abréviation ESB signifie Enterprise Service Bus. L'ESB permet de mettre en relation différentes applications qui n’ont pas été conçues pour fonctionner ensemble. C'est une méthode de médiation inter-applicative.

Une solution ESB utilise des services pour échanger des données. Les messages entre les composants sont transportés dans un Bus applicatif. L’ESB assure le transport, la standardisation, la consolidation et le partage des données. 



Définition ETL


ETL signifie Extract, Transform Load en anglais. Cet outil permet d’extraire des informations issues de différentes sources, les transformer, pour ensuite les charger dans un entrepôt de données cible.

L’extraction consiste à collecter des données brutes des différentes database via des connecteurs. La transformation consiste ensuite à convertir les données extraites dans un format standard. Cette étape permet de nettoyer, vérifier, enrichir et consolider les données. Après formatage, elles sont transférées vers un emplacement défini comme un data warehouse ou une application de business intelligence. C'est la phase de chargement des données.

Le processus ETL revient à unifier les données de diverses provenances afin de les rendre exploitables en temps réel par l’entreprise. Ce type d’outil permet de traiter très rapidement des de grandes quantités d’informations.




Comparaisons

Un ETL est utilisé pour extraire et traiter des volumes importants de données (de formats variés) généralement et historiquement pour créer une base de reporting à travers une programmation spécifique . C’est souvent beaucoup plus rapide que du code PL SQL ou du code applicatif Java ou autre.

Un ESB sert généralement à faire communiquer des applications en asynchrone. Souvent une application Web et une de back office.

Les deux choses qu'ils ont tous les deux en commun:

  1. Ils fonctionnent tous les deux avec des bases de données et
  2. Ils permettent tous deux de connecter entre eux des systèmes hétérogènes,

Mais ils ont des objectifs différents. ESB est utilisé pour les opérations en cours, tandis que ETL est destiné aux importations ponctuelles, ad hoc ou par lots de données, tout comme les objectifs d'OLAP et d' OLTP.


Il est possible d'utiliser ESB afin d'intégrer des applications et des bases de données.
Cette technologie est principalement utilisée afin d'intégrer des applications.
Solution évolution qui est en mesure de traiter un nombre important de données de manière simultané.
Il n'est pas possible de déplacer un volume important de données.
La technologie "pull" est utilisée afin de suivre un calendrier ou de répondre à une demande.
La technologie "push" est utilisée car initiée par le serveur de base de données.
Il n'est pas possible pour les demandes valides d'expirer ou de se désintégrer lors de l'extraction, la transformation ainsi que le chargement des données.
Possibilité d'utiliser des files d'attente afin de transmettre des tâches à la bonne personne. Dans le même temps, il est possible de pousser les autres tâches plus bas dans la file d'attente.


Avantages


ESB

  • Transférer à un prix abordable des petites quantités de données
  • Communiquer très rapidement entre les différentes applications
  • Regrouper en même temps plusieurs requêtes exécutées
  • Lancer à partir d’une application des services

ETL

  • Transformer, formater et nettoyer des données afin de les rendre plus précieuses
  • Conformation au RGPD ainsi qu’au CCPA plus facile
  • Chargement de données transformées vers plusieurs destinations
  • Déplacement rapide de quantités massives de données
  • Extraction des données vers des emplacements différents en même temps


Inconvénients


BSB

  • Impossible de déplacer un nombre important de données
  • Les commandes complexes sont difficile à mettre à niveau

ETL

  • Difficilement intégrable à un outil de gestion de versions
  • Nécessite davantage de connaissances sur l’outil avant de bien pouvoir l’utiliser
  • Pas d’historisation de la donnée
  • Lourd pour le poste des utilisateurs


Conclusion


La technologie ETL ne concurrence pas la technologie ESB, au contraire. Elle va compléter les différents produits ESB à travers de nombreux scénarios d'intégration possible.


Prendre rendez-vous avec un expert spécialisé dans les architectures ESB 

 

Vous vous questionnez sur les architectures orientées services ?
Vous souhaitez mener un projet d’intégration ESB au sein de votre structure ?

Nos experts réalisent des projets d’intégration d’application depuis plus de 10 ans.
Nous vous proposons de programmer un premier rdv téléphonique avec un membre de notre équipe. 
Choisissez le jour et l'heure de notre échange !