Mercri d'activer JavaScript L'approche SCRUM appliquée à la gestion de projet selon Axysweb

L’approche SCRUM selon Axysweb

La méthode Scrum est l’une des méthodes agiles la plus utilisée en termes de gestion de projet web et logiciel. Selon nous, elle se considère plus comme un cadre méthodologique qui définit des rôles pour l’ensemble des acteurs d’un projet ainsi qu’un rythme répétitif et continu pour assurer son développement. Au fil du temps et des collaborations, Axysweb s’est approprié cette approche et souhaite aujourd’hui vous expliquer le cheminement d’un projet réalisé avec nous.


 

Les grands principes de SCRUM


Ressources divisées en petites équipes

Les ressources sont divisées en
petites équipes

Temps planifié en petites phases répétitives

Le temps est planifié en petites
phases répétitives

Travail divisé en petits livrables

Le travail est divisé en petits
livrables opérationnels

Nouvelles idées dans le projet

Rien n'est figé, les besoins du projet
peuvent évoluer


L'approche SCRUM par Axysweb

 

Qu’il s’agisse d’une collaboration pour la conception d’une application métier, d’une solution de tableau de bord ou du développement d’une interface web sur mesure, nous avons mis en place une gestion de projet s’appuyant sur l’approche SCRUM. Ainsi, tous les projets sont structurés de manière identique autour d’un cadre méthodologique de 5 grandes étapes :

 

Méthode SCRUM chez Axysweb

ETAPE 1 -Construction du Backlog

 

Le point de départ de tout projet est la construction du Backlog, une première phase durant laquelle le client élabore sa vision du produit à réaliser. Concrètement, le Backlog est le référentiel complet des exigences et des fonctionnalités de la solution à concevoir. Il est construit de manière collaborative par le client avec l’aide de l’équipe au cours de 2 réunions physique de 4 heures maximum.

Le Backlog est ensuite hiérarchisé en fonction de la valeur ajoutée de chaque fonctionnalité selon les besoins métier du client. Pour chaque fonctionnalité l’équipe détermine un degré d’importance permettant la priorisation des développements. Ce travail en amont permet une estimation du nombre de cycles prévisionnels de développement nécessaires à la réalisation du projet.

L’un des grands principes de SCRUM est que rien n’est figé, le Backlog peut donc être enrichi durant le projet : le changement est non seulement autorisé mais encouragé afin de pouvoir éliminer les idées de départ qui s’avéreront mauvaises et de prendre en compte les idées neuves arrivées en cours de route.

 

 

ETAPE 2 – Cycle de développement

 

 

Les étapes d'un cycle de développement avec la méthode SCRUM

Une fois le Backlog défini, le premier cycle de développement peut commencer, chaque cycle est divisé en plusieurs sous étapes :

Une réunion de planification : elle s’effectue généralement à distance par téléphone ou en visio. Le client choisit les fonctionnalités du backlog à inclure dans le cycle de développement.

Une réunion de travail : cette deuxième réunion permet de définir les spécifications fonctionnelles et techniques des fonctionnalités à développer dans le cycle. Elle est effectuée en physique, avec le chef de projet chez le client, le chef de projet chez Axysweb et l’équipe de développement.

Une phase de développement : Durant cette phase de 2 semaines, aussi appelé « Sprint », l’équipe développement l’ensemble des fonctionnalités sélectionnées par le client pour ce cycle.

Une livraison : au bout des 2 semaines de développement, une livraison du cycle est effectuée. Les développements sont soumis dans l’environnement de recette et le client signe un PV de livraison des fonctionnalités définies en réunion de planification.

 

 

ETAPE 3 – Cycle de validation

 

 

Les étapes d'un cycle de validation avec la méthode SCRUM

Un cycle de validation commence obligatoirement suite à un cycle de développement. Il se compose de 3 sous étapes :

Une démonstration : le chef de projet chez Axysweb fait la démonstration des fonctionnalités développées dans le cycle de développement au client, en physique ou en visio.

Une phase de test : suite à la démo, une phase de test de 2 semaine commence durant laquelle le client effectue l’ensemble des tests nécessaires sur les fonctionnalités définies.

Une réunion de validation : la validation de la livraison s’effectue lors d’une réunion physique durant laquelle notre équipe recueille les retours du client. Des remarques peuvent être émises et des demandes de modifications formulées, elles pourront être prises en compte ou non dans le prochain cycle de développement. A la fin de la réunion le client signe un PV de validation, un nouveau cycle de développement peut commencer.

 

 

ETAPE 4 – Livraison finale

 

Une fois tous les cycles de développement effectués et validés, la mise en production finale de l’application est assurée par l’équipe de développement. Elle est déployée sur le serveur mis à disposition par l’hébergeur sélectionné par le client. Nous rédigeons une documentation utilisateur et une documentation technique permettant au client de prendre en main rapidement sa solution.

 

 

Quelques « à côté »

 

La « mêlée quotidienne »

Chaque jour, le chef de projet fait une réunion de synchronisation de l'équipe de développement en moins de 15 minutes. Cet échange quotidien permet de faire le point sur le travail effectué, l’avancement des développements et éliminer les obstacles rencontrés qui pourraient repousser le délais de livraison final.

Sharepoint : Logiciel de gestion de projet

Sharepoint

Dès le début de la collaboration, nous donnons un accès à notre logiciel de gestion de projet SharePoint au chef de projet chez le client. SharePoint est ainsi l’outil de référence pour le suivi des projets, c’est un espace d’échange dédié qui permet de centraliser tous les éléments d’une collaboration. La plateforme sert également de support pour les retours de test.


Pourquoi cette approche ?

 

Avec la méthode SCRUM, le client est impliqué du début à la fin du projet, le point primordial pour Axysweb.

  • Le chef de projet est un expert métier qui apporte ses connaissances et travaille en interaction avec l’équipe de développement.
  • L’équipe de développement peut lui donner de la visibilité assez tôt, en livrant un produit partiel mais utilisable en fin de chaque cycle.
  • Le client se rende compte par lui-même très tôt du travail réalisé et de l'alignement sur son besoin.
  • Il peut se projeter dans l'usage de la solution et émettre des feedbacks précieux pour les prochains cycles.