Mercri d'activer JavaScriptImportance d'une stratégie data pour gérer les données d'entreprise

Importance d'une stratégie data pour les PME et ETI

Mettre en place une stratégie data dans son entreprise

La donnée est devenue un élément majeur pour la création de valeur et l’aide à la décision. L’importance de la data est reconnue à tous les niveaux de l’entreprise. Pourtant la définition de stratégies data traîne encore. Les PME et ETI sont les plus en retard dans l'exploitation des données. Difficile pour les elles de capitaliser sur cette ressource sans mettre en place les stratégies adaptées. 





Définition d'une stratégie data


A l’image des grands groupes, les PME et ETI produisent chaque jour une multitude de data à leur échelle. Ces données sont issues de nombreuses sources : systèmes de gestion, CRM, intranet, applications métier, logiciel de facturation etc... Les données peuvent aussi provenir directement de leurs sites web, des différentes études qu’elles réalisent, de données transactionnelles diverses etc…

Une stratégie data permet de s’assurer que l’ensemble de données récoltées peut être utilisé, partagé et déplacé aisément d’un système à l’autre. L’objectif est de rendre l’information exploitable au bon moment, au bon endroit, et par la bonne personne afin d’apporter de la valeur ajoutée à l’organisation.

La stratégie data doit définir les différentes étapes de la procédure de conversion des données brutes en produits finis : transformation, nettoyage, qualification, mise au format souhaité, stockage, sécurisation etc… Pour une PME ou une ETI la stratégie data définit les méthodologies et process communs permettant de gérer, manipuler et partager les données de manière efficace et pérenne au sein de la structure.

Le préambule à cette stratégie est naturellement la définition d’un objectif pour l’entreprise. Les premières questions à se poser sont donc celle de la finalité de l’exploitation des données et des difficultés qu’elle doit permettre de surmonter.




Stratégie data et gouvernance des données


Un point crucial de la stratégie data de l’entreprise est la mise en place d’une gouvernance des données au sein de l’organisation. Il convient ici de définir les procédures et les mécanismes de gestion des données et de les communiquer à l’ensemble des collaborateurs pour un usage pertinent. La définition d’une stratégie de gouvernance garantie une bonne utilisation des donnée. Elle permet la collaboration efficace de tous les services.

Pour de nombreuses entreprises, mettre en place une stratégie data au sein de sa structure reviendrait simplement à se doter d’outils BI et à intégrer de nouvelles bases de données de référence. Pourtant, le déploiement de tels outils doit impérativement être accompagné par la mise en place d’une organisation structurée afin de perdurer dans le temps.




Quels acteurs pour une stratégie data ?


Les métiers

 

La data n’a de la valeur que si on sait l’interpréter… Les premiers acteurs de la stratégie data sont bien entendu les experts métiers. Ce sont eux qui vont avoir besoin d’accéder aux données de manière simplifiée. Grâce à ces données, ils pourront mettre en place des actions stratégiques pour l’entreprise et piloter leur activité de manière autonome. Les métiers bénéficient généralement d’outils de Business Intelligence tels que des solutions de tableaux de bord centralisant les KPI de leur service.

 

La Direction du Système d'Information

 

Au sein des PME et ETI on trouve rarement une personne exclusivement dédiée à la mise en place de la stratégie data tel qu'un « Chief Digital Officer » dans les grands groupes. C’est généralement la DSI, responsable des composants matériels et logiciels du système d'information de l’entreprise, qui joue ce rôle dans le cadre de la transformation numérique.

Historiquement sollicité pour son profil technique, le Directeur des Systèmes d’Information est aujourd’hui devenu un véritable acteur des objectifs stratégiques de l’entreprise. Il doit être un pilier dans la mise en place d’une stratégie data au sein de ce type d’entreprise. La DSI maîtrise à la fois les systèmes de stockage et de sauvegarde mais aussi et surtout l’ensemble des applicatifs en place dans l’organisation.

La DSI tend ainsi de plus en plus à diriger la stratégie globale autour de la Data, mais au sein des PME et ETI ce service est généralement structuré autour d’une petite équipe. Il peut ainsi avoir à faire appel à des prestataires externes, experts dans le domaine de la data pour pouvoir déployer une stratégie et des solutions fiables et solides.



Axysweb a récemment travaillé sur un projet data en collaboration avec la Direction du Système d’Information d’une ETI de la Région. Dans le cadre de la modernisation globale du système d’information et du passage à un nouvel ERP, l’entreprise avaient des problématiques de transformation et de migration de données en masse. La stratégie a été définie par la DSI qui a fait appel aux compétences de nos experts seulement pour la mise en oeuvre technique.
Nous avons effectué les prestations suivantes à partir des solutions de gestion des données Talend :



Vous avez un projet similaire ?