Les 10 secrets pour exploiter la mine d’or de votre entreprise - Axysweb

Les 10 secrets pour exploiter la mine d’or de votre entreprise

Temps de lecture : 4 minutes


Chez Axysweb, nous savons que la rentrée est souvent l’occasion de nouveaux projets. Nous souhaitons alors vous aider dans ces différents projets grâce à ces 10 secrets que vous devez connaitre avant de vous lancer. 

Vous serez capable de construire et d’analyser une stratégie data, de définir les axes prioritaires à traiter, de justifier chaque étape de votre projet mais encore de choisir les outils techniques pour manipuler vos données au sein de votre entreprise. 





Les 10 secrets


Secret n°1 : Coller à la stratégie d’entreprise 

 

Une stratégie data doit coller à la stratégie de l’entreprise. Quel est le but de l’entreprise ? Un but de développement ? De stabilisation de l’activité ? C’est le point de départ d’une stratégie. 

Cette stratégie doit être déclinée en court, moyen et long terme. Il est important de déterminer une stratégie avec toute l’équipe projet afin que tout le monde ait la même vision. C’est absolument primordial de comprendre pourquoi nous faisons les choses. 

Celles-ci vont permettre alors de définir plusieurs points primordiaux qui sont les suivants : 

  • les différents moyens à mobilier
  • le temps à consacrer
  • le retour sur investissement attendu

 

Secret n°2 : Prioriser en définissant le ROI 

 

Une fois que les grands axes de la stratégie sont définis, nous allons la détailler en objectifs. Ces objectifs, nous allons les prioriser puisque toutes les décisions doivent être dans l’optique d’un retour sur investissement (aussi appelé ROI). 

Les retours peuvent être : 

  • Temporel 
  • Financier direct (augmentation de marge, de vente...) 
  • Fiabilité 
  • Optimisation (gain de temps et de production) 

 

Secret n°3 : Cartographier la data 

 

Une fois la stratégie définie et priorisée, il est important de cartographier ses données. 

Selon le domaine d’activité de votre entreprise, vous êtes amené à gérer un grand nombre de données qui sont primordiales. Il faut alors les cartographier intelligemment, cela va vous permettre : 

  • Définir de quelles datas vous avez besoin 
  • Répondre à votre stratégie 
  • Passer à l’action prioritaire 

Connaître ses données est donc indispensable si vous souhaitez définir leur qualité, réaliser un dictionnaire de données ou encore demander de l’aide aux métiers afin de connaitre les datas les plus pertinentes. 

 

Secret n°4 : Digitaliser toutes les données nécessaires 

 

Une étape très importante dans votre stratégie data sera de digitaliser l’ensemble de vos données au sein de votre métier. Parfois, les données ne sont pas dans un format dit « numérique » et ne peuvent pas être totalement exploitées. 

Il peut y avoir de nombreuses raisons à cela : 

  • Pas d’application métier dédiée à cela 
  • Application trop complexe 
  • Manque de process
  • Méconnaissance de l’importance de la saisie par le métier 

Il faut donc trouver ce qu’on appelle un « point de friction » afin de mener le changement tout en allant dans le sens du métier. C’est une partie non négligeable si vous souhaitez évoluer en termes de data management dans votre société. 

 

Secret n°5 : Unifier et contrôler les datas 

 

L’unification de vos données est une étape fondamentale en vue de la centralisation. Elle permet à la fois de définir un format adapté et commun mais aussi de modifier toutes les données de toutes les applications. 

Une fois l’unification effectuée, le contrôle va permettre de valider l’évolution de la qualité et la non-régression de vos données. Ce contrôle va donc passer par : 

  • La mise en place de règles métiers (comprendre comment le métier fonctionne)
  • Création de robots de contrôle 
  • Définition d’un indicateur cible de qualité de la donnée 

 

Secret n°6 : Définir un cycle de vie et d’actualisation 

 

Deux étapes fondamentales dans votre stratégie data seront la définition d’un cycle de vie ainsi que l’actualisation de l’ensemble de vos données. Voici plus en détails de quoi il s’agit : 

Cycle de vie : 

  • Combien de temps je conserve mes données ? 
  • Comment vais-je mettre en place une historisation ? 
  • Quelle est la volumétrie de ma data ? 
  • Quel temps de traitement pour ces données ? 

Actualisation de mes données : 

  • A quelle fréquence je vais mettre à jour mes données ? Quotidiennement, hebdomadairement, en temps réel ? 
  • Mise à jour partielle ou totale ? 
  • Comment est-ce que je diffuse mes données mises à jour ? 

Ces questions ne doivent pas forcément être posées tout de suite mais je tiens à souligner qu’il est vraiment nécessaire pour votre entreprise de se les poser dans le temps si vous ne voulez pas avoir des problèmes comme expliqués dans la vidéo. 

 

Secret n°7 : Sécuriser sa data 

 

La sécurité de la donnée est un sujet majeur et obligatoire au sein de toutes les entreprises. Il est en votre devoir d’appliquer toutes les mesures possibles afin que vos données soient les plus sécurisées que possible. 

Est-ce que je dois stocker : « On Premise » ou « On Cloud » ? Qui a le droit d’accès au sein de ma donnée ? 

Avec la réglementation RGPD, ces questions doivent impérativement être posées car, dans le cas d’un contrôle, vous devez être en mesure d’y répondre.  

Les différentes stratégies d’accès sont essentielles pour garantir une distribution et une mise à disposition contrôlée de la data. 

 

Secret n°8 : Stratégie de MCO et de mise à jour 

 

La mise en place d’une stratégie et de process data peut rapidement devenir la plaque tournante du SI (service informatique) : 

  • Définir les différents points critiques et non critiques 
  • S’assurer que les applications restent autonomes 
  • Prévoir des stratégies de reprise de données 

Toutes les applications évoluent très régulièrement, ainsi que la stratégie de l’entreprise. Cette stratégie data doit alors également suivre ces évolutions de manière très régulière afin d’optimiser les applications métier. 

 

Secret n°9 : Choix des outils pour le projet 

 

Différents outils vont s’offrir à vous lorsqu’il s’agira de projets data. Il va donc falloir choisir par exemple des outils pour les domaines suivants :  

  • Stockage (MS SQL, MySQL, Elasticsearch, Oracle…) 
  • Hébergement (On Premise, On Cloud)  
  • Outil ETL (Talend, Microsoft Data Factory, Informatica, Oracle…) 
  • Outil de reporting (PowerBI, Tableau Software…) 

Comme pour tous les outils, certains fonctionnent mieux que d’autres selon l’usage que vous souhaitez en faire. Il est donc important de bien se renseigner avant d’utiliser des applications au sein de votre entreprise. 

 

Secret n°10 : aller plus loin que l’idée de départ 

 

Une fois que vous avez suivi tous les conseils abordés dans cet article, votre système de données peut vous simplifier encore davantage la vie au sein de votre entreprise, voici quelques exemples : 

  • Faciliter la migration d’application 
  • Créer davantage de reporting pertinents 
  • Automatiser vos différentes tâches métiers 
  • Mettre à disposition des données via une API 

… et bien plus encore ! C’est pour cela qu’après avoir bien géré vos données, il est intéressant de s’y pencher un peu plus sur le long terme afin d’optimiser au maximum ses ressources data. 


Vous avez un projet nécessite le déploiement d'une API ? 

 

Axysweb accompagne les entreprises de tous secteur d'activité pour mettre en place des Data Warehouse.
Notre équipe est spécialisée sur plusieurs solutions leader du marché, dont Talend Cloud API Services pour le déploiement de Data Warehouse. 

Nous vous proposons un premier échange téléphonique pour discuter de votre projet.
Ce rendez-vous de 30 minutes sans engagement nous permet de comprendre votre métier, vos contraintes et vos besoins.