Mercri d'activer JavaScript L'UX pour la conception d'applications métier orientées utilisateurs

Concevoir l’UX des applications métiers – Interview de JF Nogier

Interview Jean-François Nogier (Usabilis) par Margot Gilabert (Axysweb)


L'importance de l'expérience utilisateur dans les applications métier

Crédit photo : Unsplash


Pourquoi les entreprises investissent dans l'UX de leurs applications ?

 

Proposer un service agréable à utiliser et concevoir des logiciels intuitifs contribue fortement à fidéliser les utilisateurs. L’entreprise Apple est l’éditeur de logiciels ayant très tôt saisi le lien entre l’UX et le succès des produits. En réalité, les usagers reviennent vers une marque non pas en raison de son bas prix, ni de l’originalité de ses services par rapport à la concurrence. Pour eux, le plaisir ressenti lors de l’utilisation est l’élément essentiel.

L’important, dans la conception d’applications métiers, réside dans l’adéquation entre l’application et les caractéristiques du métier. Les entreprises sont donc de plus en plus nombreuses à investir dans l’UX parce que c’est l’assurance de proposer une application qui corresponde vraiment aux besoins professionnels. Ainsi, les utilisateurs peuvent travailler plus rapidement et êtres performants, la différence est évidente.

De plus, lorsqu’une application métier est le résultat d’une démarche UX complète et cohérente, le gain de temps est incroyablement important en termes de formation. Par exemple, nous avons dû reconcevoir une application destinée aux conducteurs de train de la SNCF. L’ancienne version nécessitait, pour chaque utilisateur, 2 journées de formation. En s’appuyant sur l’intervention UX, les salariés ont été formés une demi-journée. Le gain financier est extraordinaire pour l’entreprise ou la marque.

 

 

Quelles sont les difficultés auxquelles vous êtes confrontés de la part de vos clients ?

 

Nous sommes surtout confrontés à une résistance au changement. Le logiciel fonctionne et des habitudes se sont créées. Alors pourquoi décider de le changer ? Si les utilisateurs parviennent à s’en servir malgré ses défauts, à quoi bon faire des efforts pour l’optimiser ? Ces réactions fréquentes, de la part de nos clients, constituent une difficulté majeure. C’est une peur du changement. Accepter d’entreprendre une refonte UX demande donc du courage.

L’autre frein est éventuellement lié à la peur de la rencontre avec les vrais utilisateurs. En effet, le risque est de leur soumettre des idées qui s’avéreront impossibles à mettre en place concrètement. Cette crainte-là prouve l’importance d’une forte collaboration avec les développeurs. La communication entre les équipes est indispensable pour analyser la faisabilité de la solution UX préconisée.

J’ai également remarqué une forme de crainte à l’idée de présenter quelque chose d’inabouti, d’imparfait : une maquette rudimentaire en noir et blanc au lieu d’une magnifique interface colorée et opérationnelle. Pourtant, en réalité, les utilisateurs sont tout à fait capables de se projeter. d'après diverses études, les utilisateurs ont plus tendance à émettre des remarques critiques face à une interface simpliste, comparativement à une interface fidèle au résultat final et minutieusement conçue. Et puis les concepteurs se montrent plus ouverts aux critiques quand la réalisation de l’interface a été assez rapide…

 

 

Quel serait le slogan d’Usabilis ?

 

"Usabilis c’est l’UX pour les pros !" Nous accompagnons les entreprises dans la conception des produits digitaux destinés aux professionnels.




Portrait de Jean-François Nogier, fondateur d'USABILIS et auteur du livre "l'UX, design et ergonomie des interfaces"

Jean-François Nogier, fondateur de l’agence UX Usabilis

Comment en êtes-vous arrivé à fonder Usabilis ?

 

Afin de comprendre l’origine d’Usabilis, il me faut retracer mon parcours. J’ai la particularité de venir de la technique. Ma carrière a en effet débuté au Centre Scientifique IBM. Je dirigeais alors des travaux en informatique linguistique. J’ai pu concevoir un algorithme suffisamment intelligent pour générer du langage (du choix des mots à la construction des phrases). Le processus de rédaction correspondait à celui d’une personne occupée à écrire. En définitive, j’ai conçu une interface conversationnelle.)

Après, j’ai rejoint Thalès. Ma mission était celle d’un expert en ergonomie digitale. Dans ce contexte, j’ai participé à plusieurs projets, certains civils et d’autres militaires.

Dans le même temps, je m’intéressais beaucoup aux recherches, en France ainsi qu’aux États-Unis, au sujet de l’ergonomie digitale. Don Norman ou encore Jakob Nielsen, entre autres experts, se mettaient à développer des méthodes centrées utilisateurs. J’assistais à la création d’une nouvelle discipline. Convaincu qu’il fallait que l’informatique soit au service de l’humain, je me suis progressivement dirigé vers l’UX.


Petit à petit, j’ai instauré une démarche méthodologique que je peux qualifier de « centrée utilisateur ». (L’UX n’existait pas encore sous ce nom). L’objectif principal était d’aider les équipes de développement au commencement d’un projet. Des outils comme l’analyse de l’activité, les maquettes et les tests d’utilisabilité, fournissaient une base stable, entraînant une diminution des risques. Comme le client participait à la conception de l’interface, elle était forcément conforme à ses attentes. La livraison des projets respectait le délai annoncé, ce qui n’était pas si fréquent. En conclusion, cette méthode satisfaisait l’ensemble des parties concernées par un projet.

Au bout du compte, j’ai fondé le cabinet de conseil spécialisé Usabilis en me basant sur les méthodologies que j’avais décrites dans ce premier livre. Voilà maintenant plus de 15 ans que les entreprises font appel à nous pour les accompagner sur tout ce qui relève de l’UX. Vers la fin des années 1990, je suis intervenu à l’Université et en école d’ingénieur pour dispenser des formations UX (en fait, plus précisément, c’était de l’« ergonomie des interfaces »). J’ai également enseigné en formation continue. Puis le support de mes cours est devenu mon livre. Cet ouvrage a été publié pour la première fois aux Éditions Dunod en 2001 et nous en sommes actuellement à la 6ème édition.

Notre spécialisation dans l’UX pro s’explique par mon importante expérience des logiciels à usage professionnel. Notre expertise couvre, par exemple, les applications de gestion, les systèmes d’aide à la décision médicale dans les hôpitaux ou encore les applications bancaires, et beaucoup d’autres solutions.

L’ADN de notre agence, ce qui nous caractérise, c’est d’abord et essentiellement le conseil. Nous existons pour contribuer à accroître les compétences de nos clients. Par conséquent, outre nos prestations de conseils, nous organisons régulièrement des formations autour du design et de l’expérience utilisateur. L’équipe de consultants et d’experts Usabilis possède aussi une expérience de formateur. Nous pouvons ainsi jouer un vrai rôle d’accompagnement des entreprises dans une démarche d’innovation UX.

 

 

En quoi l’agence Usabilis se distingue des autres agences UX ?

 

Notre agence UX passe pour être une pionnière et la qualité de notre expertise est reconnue. Mis à part ces spécificités, notre originalité tient beaucoup à notre approche didactique. Cette capacité à être à la fois consultants et formateurs est vraiment un point fort pour nos clients.

Nos interventions se font majoritairement au forfait. L’idée est de permettre à nos clients de compter sur l’expertise d’une équipe entière. Ce choix est réellement avantageux par rapport à un UX designer qui travaille en solo. À l’arrivée, la plus-value est évidente.

Étant des spécialistes des applications métiers, notre travail a un impact fort sur la productivité des entreprises. En effet, l’UX est un enjeu de taille pour les salariés et les employeurs. En quelque sorte, l’efficacité et la performance des employés en dépend directement.

Enfin, nous sommes persuadés que la clé d’une application qui fonctionne, c’est sa capacité à répondre aux besoins émotionnels de ses utilisateurs, au-delà de l’aspect technique. Partant de ce postulat, nous faisons en sorte d’allier l’UX et le design émotionnel. L’agence Usabilis est donc assez unique.

 

 

Quelle est votre vision de l’UX ?

 

Le terme UX est souvent mal employé actuellement. Il est sans cesse question d’UX. Cependant, si certains sont réellement informés sur cette méthode, d’autres s’imaginent qu’il suffit de placer des post-its partout et de créer des wireframes.

À mon avis, la meilleure définition de l’UX reste Usability Engineering. Autrement dit, c’est le moyen de réussir la prise en compte d’une liste d’exigences d’usage, et ce durant l’ensemble de la démarche de conception, que le produit soit digital ou non d’ailleurs.

D’un point de vue pratique, l’UX comprend trois grandes étapes : premièrement l’Analyse, deuxièmement la Conception et troisièmement l’Évaluation. D’abord il faut observer, mener des entretiens et analyser la façon dont se comportent les vrais utilisateurs du produit (User Research). Ensuite, on passe à la conception pour définir les interfaces (UX/UI Design). Cette étape débouche sur le maquettage des solutions proposées par rapport aux attentes des utilisateurs ciblés pendant les études de terrain.

À ce moment-là, on dispose d’hypothèses de conception. Contrairement à une erreur fréquente, nous ne possédons pas encore du résultat final. Les maquettes doivent maintenant être soumises à de véritables utilisateurs. C’est l’évaluation des interfaces, troisième étape du processus. La plupart du temps, on choisit alors de construire le test utilisateur qui validera les hypothèses de conception.

Ce qu’il est important de comprendre, c’est que l’UX repose sur une démarche scientifique, objective et précise. Ce sont les travaux menés en ergonomie, psychologie cognitive et psychologie expérimentale qui permettent d’appliquer l’UX. La bonne mise en œuvre des étapes décrites ci-dessus, surtout la méthodologie itérative, conduit à améliorer réellement l’UX.




Logo de l'agence de conseil UX Usabilis

A propos d’Usabilis

 

Usabilis est une agence UX qui accompagne les entreprises dans la conception des services digitaux. Depuis la création du concept jusqu'au design graphique, les UX designers d'Usabilis vous aident à réaliser des applications agréables et utiles.



 

Livre « UX design et ergonomie des interfaces »

 

6ème édition du livre UX design et ergonomie des interfaces
Jean-François Nogier et Jules Leclerc
Edition DUNOD

Voir le site dédié : www.uxdesign-le-livre.com

Couverture du livre "l'UX, design et ergonomie des interfaces"